carte de voeux ame conso

 

Les passagers d'un vol en retard de plus de trois heures n’ont plus à prouver leur présence à l’enregistrement pour obtenir l’indemnisation prévue par la réglementation européenne.




Les passagers d'un vol retardé de trois heures ou plus à l'arrivée disposent d'un droit minimum à indemnisation en vertu du droit européen (Règl. CE 267/2004 du 11-2-2004 établissant des règles communes en matière d'indemnisation et d'assistance des passagers en cas de refus d'embarquement et d'annulation ou de retard important d'un vol, art. 6 et 7).

Lire la suite...

 

http://avocats.paris/actualites-evenements/des-voyages-prevus-mais-face-au-covid19-tous-vos-projets-sannulent-que-faire

 

Devant la pandémie mondiale de COVID 19, les professionnels du tourisme et compagnies aériennes doivent répondre à une demande croissante d’annulations de voyages se conformant au fondement juridiques de circonstances exceptionnelles. Le gouvernement souhaitant éviter une crise économique des professionnels du voyage vient d’adapter les modalités de remboursement. En pratique tous les voyages, séjours, réservation de logement, vols et train sont-ils remboursables ou reportables ?